Le Peeling

Les peelings superficiels: c’est le geste de prévention d'une peau lumineuse et hydratée à tout age 

 

Ils utilisent les acides de fruits(AHA) pour réaliser une abrasion chimique superficielle de l’épiderme, d’où son nom de peeling de l’anglais peler. Le peeling permet de stimuler les fibroblastes du derme pour produire plus de collagène et affine le grain de peau, resserre les pores.

 

 Les indications du peeling superficiel sont :

- l’acné, peau grasse, comédon

- coup d’éclat, préparation à un mésolift .

- Vieillissement cutané modéré avec fines ridules, perte hydratation.

 

Protocole et principes d’utilisation :

Le médecin peut vous prescrire un protocole de soins cosmétiques de préparation pré-peeling afin d’optimiser celui-ci. L’exposition au soleil est à éviter durant toute la procédure de peeling.

La solution d’acide de fruits est appliquée sur une peau parfaitement démaquillée avec un pinceau et laissée posée selon un temps jugé par le médecin en fonction des effets désirés et de l’épaisseur de l’épiderme.

Ce peeling peut être répété plusieurs fois de manière rapprochée au début (environ 2 à 3 semaines entre les séances).puis en entretien tous les 6 mois en fonction des effets souhaités.

Le jour du peeling :

Au maximum il peut apparaître une rougeur et un léger œdème.

Se laver et se maquiller dès le lendemain matin, la peau ne montre habituellement aucune séquelle, possible rougeur et desquamation très fine après 24 H.

Les jours d’après peeling :

Hydrater tous les jours suivants sans oublier d’appliquer de l’écran solaire total (50+) toutes les 3 à 4 heures systématiquement.

Il faut continuer à l’hydrater une à plusieurs fois par jour la peau surtout si desquamation.

Pas d’éviction sociale nécessaire, poursuite des activités normales avec écran total renouvelé toutes les 4 heures même sans soleil visible et ceux durant 2 mois.

Les peelings moyens: c'est le changement de peau pour les taches et les rides 

Ils utilisent l’acide trichloracétique (TCA) pour réaliser une abrasion chimique des couches superficielle de l’épiderme jusqu’au derme moyen, d’où son nom de peeling de l’anglais peler. Le peeling moyen permet de stimuler en profondeur les fibroblastes du derme afin de relancer la production de collagène, élastine, d’acide hyaluronique avec apparition d’une peau plus jeune moins ridée et avec évacuation de la mélanine accumulée des taches solaires.

Le vieillissement cutané se traduit par l’apparition de lésions pigmentées, de rides, avec un relâchement cutané. Les peelings renouvellent l’épiderme avec trois effets esthétiques positifs selon l’intensité et la profondeur d’action du peeling : amélioration du teint, gommage des tâches pigmentées, et effet de lissage sur les irrégularités cutanées et les rides. Le  traitement peut se faire sur le visage, les mains et le décolleté.

 

Les indications du peeling moyen sont :

- les cicatrices d’acné

- les taches brunes d’héliodermie ou mélasma (masque de grossesse, tache lié aux hormones, pilule)

- Vieillissement cutané avec rides marquées

- La perte de tonicité de la peau

 

 

Protocole et principes d’utilisation :

La solution de TCA dosée à 12 ,15 ou 30 pourcent est choisie par le médecin en fonction de la profondeur du peeling souhaité superficiel à profond.

La solution est appliquée sur une peau démaquillée à l’aide de deux cotons tige sans temps de pose car l’effet est immédiat accompagné d’une sensation de chaleur importante et de picotement qui cède spontanément.

La patiente peut se maquiller avec ses produits habituels immédiatement, avant de sortir du cabinet.

Ce peeling peut être répété au cabinet 2 à 3 fois environ dans l’année.

-Le jour du peeling :

Au maximum il peut apparaître une rougeur intense et un léger œdème.

Se laver et se démaquiller le lendemain matin, la peau ne montre aucune séquelle. Hydrater tous les jours suivants sans oublier d’appliquer de l’écran solaire total (60).

-Au deuxième jour :

La peau paraît luisante, la desquamation (la peau pèle) débute le soir, dans la région péri-buccale.

-Les troisième et quatrième jours :

Ce sont les deux jours de desquamation plus intense mais la peau qui desquame reste transparente (comme un coup de soleil). Parfois la peau paraît avoir vieillie et fripée. Il ne faut pas s’inquiéter car la peau se régénère et s’embellit. Il faut continuer à l’hydrater plusieurs fois par jour.

 Le médecin peut vous prescrire un protocole de soins cosmétiques de préparation pré-peeling et post peeling  afin d’optimiser celui-ci. L’exposition au soleil est interdite durant toute la procédure de peeling jusqu’à 2 mois après.

 

 

Conseil post peeling

 

1/ Ne pas sur-hydrater, la peau ne doit pas rester trop humide. Cependant une hydratation régulière (toutes les 3 heures) est recommandée.

 2/ Eviter l’exposition au soleil. Protéger la peau avec un écran solaire minéral de préférence IP 60. Renouveler les applications toutes les 3 heures même chez vous.

 3/ Eviter d’imposer des grimaces ou expressions trop marquées au visage. Les régions labiales et oculaires sont les plus fragiles. Elles auront tendance à desquamer trop vite sans conduire une cicatrisation normale.

 4/ Ne pas gratter la peau, ne pas frotter, ne pas arracher la peau qui desquame. Vous risqueriez d’entraîner la formation de cicatrices disgracieuses.

 5/ Limiter les exercices qui provoquent la sécrétion de sueur. Ne pas entrer dans un sauna ou un hammam. Privilégier les douches et éviter les bains qui mettent la peau en présence prolongée de vapeur.

 6/ Eviter de laisser couler le shampoing sur les zones traitées. N’utiliser que le maquillage que je vous ai prescrit.

 7/ Eviter de dormir sur la surface traitée.

 8/ Suivre les différentes directives qui vous sont données, venir aux consultations de contrôles, ne pas hésiter à contacter le médecin si évolution purulente, douleur,etc.

 

 

 

 

Complications

Les complications des peelings moyens (parmi les plus courantes et sans exhaustivité) :

  • Rougeur diffuse normale et transitoire

  • sensations de picotement ou de chaleur intense sont ressenties pendant le peeling et tiraillement, démangeaison, sensation de coup de soleil en post-peeling,

  • Œdème ou inflammation locale modérés normale Dans les jours qui suivent le peeling, les signes inflammatoires sont parfois plus intenses. En cas de sensation de cuisson importante non contrôlée par les soins, contacter votre médecin ; il peut s’agir d’une intolérance au produit appliqué.

  • coloration marron de la peau et formation de croûtes normale et temporaire si pas de signes de surinfections cutanées avec pus ou fièvre ou mauvaise odeur. Une pigmentation transitoire du visage peut survenir, en particulier chez les peaux foncées, mais elle est exceptionnelle.

 

  • Taches cutanées lors d‘exposition au soleil après un peeling sans protection solaire indice 50+toutes les 3 heures minimum.